Aubagne : les rythmes scolaires repassent à 4 jours dès septembre

A partir de la rentrée de septembre les rythmes scolaires à Aubagne rebasculeront sur 4 jours. Mais les parents d’élèves inquiets d’éventuels cafouillages administratifs.

La décision est prise. Après concertation des Conseils d’Ecole la Ville d’Aubagne va dès la rentrée de septembre rebasculer les rythmes scolaires sur 4 jour. Abandonnant la controversée réforme des rythmes scolaires mise en place en 2014.

Cette décision a été rendue possible par un décret paru mercredi 28 juin au Journal Officiel signé du ministre de l’Education Nationale.

Si les conseils d’école doivent être consultés et si au final la décision appartient à l’Inspecteur d’Académie (Dasen), il ne fait guère de doute que les petits aubagnais scolarisés dans les écoles maternelles et élémentaires publiques d’Aubagne retrouveront en septembre leur mercredi complet de repos. Les écoles privées étaient dispensées de la mise en œuvre de la réforme.

Cette réforme était dès le départ mal née, sans concertation réelle avec les enseignants, les parents d’élèves et les villes chargées de la mettre en place. Et c’est sans doute la décision de Benoit Hamon, fugace ministre de l’Education Nationale, de pouvoir regrouper ce temps pompeusement baptisé « péri-éducatif » sur le vendredi après-midi qui l’a profondément déséquilibré.
Une réforme au final gravement inégalitaire, entre communes riches et communes pauvres, entre les villes et la campagne, entre les villes ayant choisi la gratuité et celles comme Aubagne qui faisait payer les activités, cette réforme ne sera pas regrettée par grand monde. En tout cas pas des enfants qui étaient épuisés par ce rythme d’adulte.

Inquiétudes administratives chez les parents

Les parents d’élèves aubagnais concernés vont recevoir un courrier pour les informer des modalités pratiques de ce retour au 4 jour. Et la méthode d’inscription retenue est loin de faire l’unanimité. La Ville demandant tout simplement « d’établir deux dossiers » par enfants. Un dans l’hypothèse d’un maintien de la semaine des quatre jours (si les conseils d’école refusaient l’abandon de la réforme) l’autre sur 4 jour et demi !

Le courrier que les familles vont recevoir

Une maman jointe par Matin 9 nous faisait part de son étonnement « Ils auraient au moins pu grouper ça sur le même document ! J’ai trois enfants. Deux en maternelles et une au primaire : je vais remplir six dossiers ! ». D’autant qu’elle n’a pas forcément gardé de bons souvenirs des rentrés précédentes « Je me souviens du bazar à la rentrée 2014 avec la mise en place des nouveaux rythmes et de celui de 2015 avec le règlement cantine complètement délirant. Je crains le pire avec deux dossiers par enfants »

Les difficultés ont déjà débuté puisque les dossiers à retourner avant le 21 juillet n’étaient toujours pas en ligne sur le site internet de la ville à l’heure où nous écrivons ces lignes…

Les seuls à se frotter les mains : la Sogeres. La fréquentation de la cantine devrait grimper en flèche le vendredi midi. Plus de repas ; plus de bénéfices…

Gabi Monnier